Recherche de fonds, ce que risque le Pasteff de Sonko

0 34

le ministre de l’intérieur stipule sur le communiqué ci dessous que tout parti politique bénéficiant de subventions venant des pays de l’extérieur va être purement et simplement dissout .

Le ministre rappelle qu’en vertu de l’article 3 de la loi n° 81-17 du 6 mai 1981 relative aux partis politiques, modifiée par la loi n°89-36 du 12 octobre 1989, les partis politiques ne peuvent bénéficier d’autres ressources que celles provenant des cotisations, dons et legs de leurs adhérents et sympathisants nationaux et des bénéfices réalisés à l’occasion de manifestations.

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.