Poeme: Le temps (bonne et heureuse année 2021)

0 71

Insondable comme l’océan
Moulé dans le plan du divin
S’en va prestement le temps
Parant de nos réminiscences son chemin

Avec l’impatience à guérir du malade
Et l’espérance entretenue du convalescent
Nous tissons nos rêves de plénitude
Tout au long de l’année comme un tisserand

Douce consolation de notre impuissance
Face à la brume et à l’abîme de l’inconnu
Nos prières et meilleurs vœux de succulence
Pour notre vie, celle de nos proches, amis et inconnus

Extrait de La Chandelle de l’amour, Édition Édilivre mars 2020 – Paris Saint Dénis

Tafsir Ndické DIEYE
Poète – Romancier – Chroniqueur
Parrain du Festival « Palabres poétiques de Lyon »
au Printemps des poètes en France.
Lauréat du Trophée d’honneur 2017 offert par le
Consortium des Organisations pour la Solidarité Issue de la Migration (COSIM) AUVERGNE RHÔNE ALPES.

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.