Macky Sall évacue l’étudiant S.O.D en France

0 24

Le président de la République, Macky Sall, a décidé de prendre en charge l’évacuation sanitaire et l’opération de l’étudiant en médecine Sadio Ousmane Diédhiou qui souffre d’une aplasie médullaire. Selon nos sources, dès ce mercredi, la somme va être virée à l’hôpital français qui doit effectuer l’opération.
L’étudiant en année de thèse de doctorat d’Etat en médecine, Sadio Ousmane Diédhiou, qui souffre d’une aplasie médullaire, entrevoit le bout du tunnel. Sous l’impulsion du ministre de l’Enseignement supérieur, Cheikhou Oumar Hann, et du Directeur du Centre des œuvres universitaires (Coud), Maguette Sène, qui ont porté le dossier auprès du chef de l’Etat, Macky Sall a pris la décision de le prendre en charge.

Selon nos sources, le président de la République compte décaisser 120 millions pour prendre en charge la greffe osseuse et l’évacuation sanitaire, suite à une réduction consentis par le Centre hospitaliers universitaire (Chu) de Bordeaux.

Joint au téléphone, le Directeur du Coud, Maguette Sène, confirme l’information. «Après la levée du fonds organisée par les étudiants et les montants collectés, le chef de l’Etat avait décidé de prendre en charge le restant qui se chiffrait à 180 millions de FCfa. C’est par la suite qu’un médecin Sénégalais, Dr Ngom, qui officie au Centre hospitalier universitaire (Chu) de Bordeaux, sensible au cas de ce Sénégal, s’est impliqué et est parvenu à obtenir une réduction du coût de l’opération jusqu’à 100 millions. Le Président a donc décidé de le prendre en charge entièrement. Il va décaisser 100 millions pour l’opération et 20 millions pour l’évacuation sanitaire. Il a d’ailleurs donné des instructions pour que le virement soit effectué dès ce mercredi 13 janvier 2021», explique Maguette Sène.

Rappelons que l’étudiant Sadio Ousmane Diédhiou souffre d’une aplasie médullaire, une maladie très rare qui nécessite une greffe de moelle osseuse. Chose qui ne peut pas se réaliser au Sénégal.

C’est pourquoi, de bonnes volontés s’étaient levées pour organiser une collecte de fonds en faveur de ce jeune médecin philanthrope qui a parcouru le Sénégal pour mener des actions humanitaires à travers des consultations médicales gratuites. Il est, en effet, membre fondateur de l’association TYMKAM qui œuvre dans le social.

L’objectif de la levée de fonds était de rassembler les 280.000.000 FCFA nécessaires pour sa prise en charge.

Malheureusement, après des semaines, l’Amicale des étudiants de la faculté de Médecine de l’Ucad et les autres bonnes volontés n’ont pas pu regrouper la somme.

Sous l’impulsion du ministre de l’Enseignement supérieur et du Directeur du Coud, dont la mission est d’héberger, d’assurer la nourriture et la prise en charge médicale et sanitaire des étudiants, le président de la République, Macky Sall, a été saisi. Il a alors de s’impliquer pour sauver la vie de cet étudiant.

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.