Injures publique , Abdoulaye Makhtar Diop tacle Cissé lo

0 16

Le Grand Serigne de Dakar, Abdoulaye Makhtar Diop, par ailleurs 5e vice président de l’Assemblée nationale, est choqué par le comportement « inadmissible et inimaginable » de son collègue Moustapha Cissé. Il demande des sanctions pénales contre ce dernier qui, selon lui, a franchi toutes les bornes de l’insolence avec les injures publiques qu’il a proférées à l’endroit de Farba Ngom et Yakham Mbaye.

« Il faut condamner et sanctionner. Je ne peux pas comprendre, quelque soit la provocation dont-il être victime, qu’un Monsieur qui a été président du parlement de la Cedeao, vice président de l’Assemblée nationale, candidat déclaré à la mairie de Dakar, capitale du Sénégal, tienne des injures publiques de cette nature. C’est inadmissible. C’est inacceptable. Il ne peut pas y avoir de sanctions administratives de l’Assemblée nationale. Il reste maintenant à savoir, si les sieurs qui font l’objet de ces injures vont saisir la justice. On a dépassé toutes les bornes possibles, inimaginable ou imaginable de l’insolence dan ce pays. », a déclaré l’ancien ministre d’Etat dans l’émission Grand Jury de ce dimanche.

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.