Dans un document adressé à la presse, L’Office national de lutte contre la Fraude et la Corruption (Ofnac) a ternu à souligner que les déclarations de patrimoine «sont traitées dans le respect de la stricte confidentialité qui les caractérise.»
Ainsi, les personnes qui sont préposées à la réception et à la conservation de ces documents sont toutes assermentées et les procédures mises en place en la matière, ne permettent aucune violation des données personnelles des assujettis. «En conséquence, l’OFNAC tient à préciser que les informations dont il est fait état dans ledit article n’engagent que leurs auteurs et ne sauraient émaner de ses services.»

Partager sur :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici