Deux victoires en deux matchs de préparation pour l’équipe de France avant de commencer l’Euro. Après avoir dominé le pays de Galles (3-0), les Bleus ont récidivé en s’imposant de nouveau 3-0 contre la Bulgarie, mardi 8 juin, au Stade de France. Les joueurs de Didier Deschamps l’ont emporté grâce à un doublé d’Olivier Giroud et un but d’Antoine Griezmann.

Le seul point noir de la soirée reste la sortie sur blessure de Karim Benzema à la fin de la première période. Mais Didier Deschamps s’est voulu rassurant à une semaine du premier match de l’Euro, le 15 juin, contre l’Allemagne : « C’est une béquille, il a pris un coup, sur le muscle au-dessus du genou, donc il s’est arrêté. Le muscle durcissait, donc on n’a pas pris de risque. »

Devant 5 000 spectateurs − la fédération ayant obtenu une dérogation malgré le couvre-feu à 21 heures –, les Bleus ont nettement dominé la rencontre. En 4-4-2 dit « losange », avec le retour de N’Golo Kanté au milieu et un trio d’attaquant Mbappé-Griezmann-Benzema, le début de match a été à sens unique pour l’équipe de France.

Durant la première demi-heure, les Bleus ont enchaîné les occasions butant régulièrement sur le gardien bulgare, Maxim Naumov. L’ouverture est venue d’Antoine Griezmann; qui inscrit le premier but d’une frappe acrobatique, contrée par un défenseur, avant de finir au fond des filets (23e).

Le « Phénix » Olivier Giroud

Au retour des vestiaires, le pressing français reste très haut, asphyxiant les Bulgares qui n’ont guère eu l’occasion de faire briller Hugo Lloris. Le gardien français a connu un match plus tranquille que contre le pays de Galles la semaine dernière.

Partager sur :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici