Etats Unis : kayne West lance sa campagne …

0 26

Kanye West a officiellement lancé sa campagne pour l’élection présidentielle américaine de 2020 lors d’un rassemblement à Charleston, en Caroline du Sud.

West, 43 ans, se présente comme candidat pour son soi-disant « Birthday Party ».

Lors de cet événement, il a annoncé des décisions politiques de manière impromptue, et s’est livré à plusieurs diatribes – notamment sur l’avortement et sur Harriet Tubman.

Les fans se sont demandé si sa candidature de dernière minute à la Maison Blanche n’était pas en fait un coup de pub.

Le rassemblement de Charleston n’a pas permis de déterminer si sa candidature est authentique. Mais un tweet publié par West samedi, qui semble montrer la liste des chansons d’un nouvel album, a ajouté à la spéculation.

Qu’a dit Kanye West lors du rassemblement ?

West est apparu portant un gilet, avec « 2020 » écrit sur l’arrière de sa tête. Il s’est adressé à la foule rassemblée sans microphone.

À un moment donné, il s’est mis à pleurer en parlant de l’avortement, disant que ses parents avaient failli l’avorter : « Il n’y aurait pas eu de Kanye West, car mon père était trop occupé », a-t-il dit.

Il a ensuite ajouté qu’il pense que l’avortement devrait rester légal, mais qu’il devrait y avoir un soutien financier pour les nouvelles mères en difficulté – suggérant que « toute personne qui a un bébé reçoive un million de dollars ».

Il a après livré un monologue impromptu sur l’abolitionniste du 19ème siècle, Harriet Tubman.

 Harriet Tubman n’a jamais vraiment libéré les esclaves, elle a juste fait en sorte que les esclaves aillent travailler pour d’autres blancs », a-t-il dit – une déclaration qui a suscité des murmures dans le public.

Kanye West sera-t-il vraiment sur les bulletins de vote de l’État ?

West, qui a annoncé sa candidature le 4 juillet, a déjà manqué la date limite pour se qualifier pour le scrutin dans plusieurs États. Il doit recueillir suffisamment de signatures pour figurer sur le bulletin de vote dans un certain nombre d’autres.

La semaine dernière, il s’est qualifié pour figurer sur le bulletin de vote présidentiel de l’Oklahoma, le premier État où il a rempli les conditions avant la date limite.

Pour figurer sur le bulletin de vote de la Caroline du Sud, il doit recueillir 10 000 signatures lundi avant midi, heure locale (18h00 TU).

Bbc

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.