« Le constat est là. Le véhicule de transports passagers était en surnombre. C’est un véhicule de transport qui avait une autorisation de 19 places et qui était à 32 passagers. Il est à déplorer le comportement des usagers professionnels de la route. Et cela appelle de notre part de regarder un peu quelles sont les mesures à prendre en termes de sensibilisation et de sanctions.

Aujourd’hui un véhicule en surnombre est sanctionné par le code de la route.  Il peut mener au retrait du permis et une sanction pécuniaire. Ce que nous allons prendre comme mesure, moi en tant que ministre, c’est d’aller maintenant jusqu’à pouvoir retirer la licence d’exploitation des transporteurs une fois que le surnombre est constaté au niveau du véhicule. Il faudrait qu’on revienne à la notion de tolérance zéro pour préserver les vies humaines.»

Partager sur :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici