Démolition des cantines à sandaga : Les commerçants disent niet

0 29

La démolition du marché Sandaga prévue ce vendredi est source de tensions entre les commerçants et les autorités. Selon ces derniers ce site historique et symbolique du commerce de la capitale doit être détruit puis reconstruit, pour des raisons de sécurité. Cependant après  l’annonce de cette décision par les autorités, les commerçants expriment leur mécontentement en refusant de quitter  les lieux.

Le représentant du collectif And takhawou Sandaga, Moustapha Sall est très  remonté “ nous refusons d’être recasés au champ de course, car on n’a pas été impliqué dans cette affaire. Avant l’arrivée du ministre Abdou Karim Fofana, le chef de l’Etat nous avait reçus et nous étions en phase avec le projet qui nous a été présenté, mais le nouveau ministre a tout chamboulé. Il a apporté  des changements dans le projet, c’est une chose que nous ne pouvons pas accepter ”, a-t-il expliqué avant de confier qu’il y’a des gens qui ont acheté leur cantine à 12 voire 13 millions de franc CFA, “ vous pouvez vous-même estimer les pertes. Le site de recasement implanté au champ de course ne correspond pas aux normes.” 

Amar Guèye, commerçant au Marché sandaga depuis 1984 accuse le maire de Dakar-plateau d’être à l’origine de cette situation “ c’est le maire Alioune Ndoye qui a été le premier à bloquer le dossier, il est appuyé par le ministre de l’urbanisme qui n’est venu ici qu’une seule fois pour rencontrer les commerçants mais il a refusé de dialoguer. Ces autorités ne nous ont pas donné des explications, ils sont en train d’utiliser la force et faire de la diabolisation, toutefois il faut qu’elles sachent qu’elles ne peuvent pas nous intimider avec leur menace. Nous n’allons pas bouger d’ici, ” a-t-il ajouté.

Dix (10) milliards CFA seront investis pour la réhabilitation et la modernisation du marché Sandaga. Les travaux de ce nouvel édifice  devront durer deux ans. 

La rédaction

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.