Décès du colonel Fallou Wade : Un grand homme s’en est allé …

0 38

La levée du corps du colonel Fallou Wade, décédé ce mercredi à Dakar à l’âge de 74 ans s’est tenue ce matin à la mosquée cité Soprim, Dakar où l’illustre homme résidait

L’officier supérieur qui dirigeait la musique principale des forces armées pendant plusieurs années était un modèle d’engagement et de responsabilité au service de la République

A ce titre, il était une icône de la traditionnelle fête de l’indépendance dont il dirigeait avec maestrio le défilé des troupes à chaque célébration
 


Le colonel Wade était diplômé du conservatoire militaire de musique de l’armée de terre Française, avant d’effectuer une tournée de concerts sous la houlette de son mentor le lieutenant-colonel Jean Avignon, premier chef de la musique principale des forces armées, de 1966 à 1978 dans 40 villes françaises, entre 1970 et 1972


Son art lui a valu de nombreuses distinctions, au fil de compositions qui ont marqué les esprits comme ‘’Ninki Nanko’’ ou ‘’Diaby Diaby’’. 
 
Il a fait profiter de son expérience les armées de pays voisins dont la Guinée-Bissau, la Mauritanie, le Niger et le Burkina Faso.
 
En 2004, le colonel Fallou Wade a été choisi dans le jury international mis en place pour la conception de l’hymne de l’Union africaine. Il a a été finalement retenu pour être l’arrangeur de cet hymne.

La rédaction de galgui.info présente ses sincères condoléances à sa famille et à la nation toute entière

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.