Coronavirus : Emmanuel Macron annonce : « La deuxième vague sera plus meurtrière que la première »

0 28

Le président Français a annoncé qu’à la mi-novembre, 9.000 patients seront en réanimation en France. Se prononçant sur la situation sanitaire dans le pays, il a poursuivit « Si nous ne donnons pas aujourd’hui un coup de frein brutal aux contaminations, nos hôpitaux seront très vite saturés », « La deuxième vague sera plus dure et plus meurtrière que la première » a t’il prévenu.
Dans sa stratégie de lutte contre la recrudescence des cas de contamination, le chef de l’Etat déclare : « Notre objectif est de protéger les plus fragiles, qui sont les premières victimes du coronavirus. L’âge est le facteur prépondérant. Notre deuxième objectif est de protéger les plus jeunes »

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.