Cissé lo menace l’Apr , Seydou Gueye rassure

Moustapha Cissé Lô a menacé de faire des déballages sur plusieurs sujets dont le Train Express régional, les semences agricoles etc. Sur le plateau du «Grand soir», Seydou Gueye, porte-parole de l’Apr et ministre conseiller en charge de la communication de la présidence a donné son avis dessus.

«Je présente mes excuses aux sénégalais. Au nom de l’Apr et au nom du président Macky Sall. Car les propos sont vulgaires et sont très éloignés de l’éducation qu’on nous donne dans nos maisons. Ces injures ne sont pas faciles à entendre et ce ne sont pas des propos qu’on attendrait d’une responsable, encore moins d’un enfant. Un adulte comme un enfant doivent être disciplinés(…)

Nous ne sommes pas un parti qui insulte. Les militants sont nombreux, mais nous ne sommes pas un parti qui insulte. Nous sommes un parti discipliné, dans lequel il peut y avoir des tiraillements politiques, mais sans injures. La commission de discipline a donc pris la décision de l’exclure.

Le conseil de discipline n’a pas entendu Monsieur Moustapha Cissé Lô. Parce qu’il y a eu une jurisprudence. Il y a eu des membres du parti qui ont fait l’objet d’une telle procédure qui n’ont pas, aussi, été entendus.

Si quelqu’un porte des accusations, il doit apporter des preuves pour que ses propos soient quand même dignes de crédit. Parce que nous sommes dans une république où il y a des organes en charge du contrôle et des procédures dédiées. Donc s’il y a des choses qui, à son avis, ne sont pas claires, il a la possibilité de porter l’affaire en Justice.

Je pense que le procureur s’était autosaisi dans des affaires liées à l’ordre moral comme celui de ‘‘Gouddi- town’’. Avec des vidéos immorales. Ce sont des choses qui n’ont rien à voir avec la politique. Si, dans le pays, le procureur doit s’autosaisir sur chaque accusation, je pense qu’en ce moment on ne s’arrêtera pas.»

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *