Le quotidien source A dans sa parution du jour informe que les conseillers du Cese jusqu’à hier, ils ne disposaient pas encore de leurs bons d’essence du mois de novembre. À signaler que chaque conseiller dispose mensuellement d’un bon d’essence de 200 litres.
Idrissa Seck, qui n’a pas encore pris fonction, n’a pas encore signé le « quitus » permettant aux conseillers de se procurer leurs bons d’essence.

Partager sur :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici