En Casamance , il y’a une recrudescence de la violence notamment dans la forêt de Mbissine où on nous apprend de violentes représailles entre l’armée nationale et les rebelles durant le weekend.

Situé dans la commune d’Adéane, dans la région de Ziguinchor, la forêt est devenu le théâtre de violences imposant à ses habitants la fuite vers d’autres horizons moins dangereux

Partager sur :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici