L’engouement pour les sodas ou les boissons gazeuses remonte au XVIIIe siècle et à l’avènement des eaux minérales naturellement effervescentes. Employées à l’origine pour adoucir les lendemains de fêtes trop arrosées, elles ne sont finalement jamais passées de mode. Le Nord-Américain moyen en consomme 182 litres par an, et les Européens s’en approchent dangereusement.

Les termes «boisson sucrée gazeuse» ou «soda» désignent toute boisson non alcoolisée qui renferme de façon générale du gaz carbonique, de l’eau, du sucre (ou un édulcorant artificiel), des arômes naturels ou artificiels qui lui donnent son identité, un ou plusieurs colorants et parfois aussi de la caféine.

À l’exception du sucre et de la caféine, qui sont des stimulants, sodas et boissons gazeuses, dans leur grande majorité, ne contiennent aucun élément nutritif. Une canette de 250 ml de cola fournit environ 100 calories et, s’il est en version «diète» (avec des édulcorants), moins de 10, mais sans plus d’éléments nutritifs que la version originale

Partager sur :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici