Bloqués à Wuhan ,les étudiants sénégalais s’indignent contre l’impuissance de l’Etat

0 29

Les aveux d’impuissance faits, ce lundi 4 février 2020, par Macky Sall à propos de la demande de rapatriement d’étudiants bloqués en Chine, ont suscité une vague d’indignation. Outre la volonté de leurs parents réunis au sein d’un collectif d’organiser une conférence de presse, ce mercredi, deux des concernés ont brisé le silence. Il s’agit de Babacar Kane et de Ibrahima Niang. Leurs plaintes constituent une parfaite illustration de la frustration qui les a animés après avoir entendu les paroles du président Sall. 

Joint par Dakaractu, par téléphone, ils ont exprimé leur dépit. M. Kane, lui, n’a pas mâché ses mots pour dire toute la peine qu’il a d’entendre de tels dires de la bouche du président de la République. Il a pesté contre l’État qui évoque un problème de moyens pour venir en aide à ses fils alors que la Mauritanie, sensible au sort de ses ressortissants, a fait les pieds et les mains jusqu’à en faire sortir 4 de Wuhan.

‘’Le président Macky Sall a fait une déclaration pour dire que le Sénégal n’a pas un bon plateau médical pour accueillir les 11 Sénégalais. Cela est honteux. Les Mauritaniens ont été embarqués dimanche dernier. Ils n’étaient que 4, avec des libyens, des Algériens, des Tunisiens, des Marocains. Tous des Maghrébins. C’est l’Algérie qui a accueilli ce vol en provenance de la Chine. Et c’est là-bas où ils vont passer la quarantaine pendant les 14 jours d’isolement. Ensuite chacun d’eux pourra rentrer dans son pays. Quant au Sénégal … Non ! (il n’a pas continué sa phrase. Une petite pause puis il continue). Moi, je ne comprends plus quoi ! Nous envisageons d’initier une conférence de presse dans les jours à venir pour informer tout le monde que notre président est un irresponsable. Parce que c’est honteux. Un président qui voyage avec son avion personnel et qui se permet de dire que le Sénégal n’a pas les moyens de nous évacuer ! ah non !’’, a dit l’étudiant en haussant le ton.

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.