Avec le nouveau contrat signé entre l’Etat et la société Eiffage, concessionnaire de l’autoroute de l’avenir, le gouvernement du Sénégal a obtenu 14 milliards de F Cfa pour l’année 2021.

C’est le résultat du fait de l’entrée du Sénégal dans le capital, suite au nouveau contrat de concession signé en décembre 2021. « Sur l’année 202, l’Etat du Sénégal a engrangé 14,5 milliards de F Cfa sur les recettes de la concession dont 3,2 milliards représentant l’intéressement, la redevance domaniale mais aussi le partage de dividendes », a dit Mountaga Sy.

Au terme de sa visite, le directeur général de l’Apix a exprimé sa satisfaction quant aux réalisations faites par la Secaa pour l’amélioration des conditions de service sur l’autoroute à péage. Il est revenu sur les négociations qui ont permis à l’Etat du Sénégal de prendre 25% de part dans le capital de la société concessionnaire.

« Suite à l’entrée de l’Etat au capital de la Secaa à l’issue des négociation du contrat de concession qui portait sur deux véhicules contractuels : le contrat initial de Dakar Diamniadio et le contrat complémentaire Diamniadio Aibd ont été aujourd’hui unifiés en un contrat unique. L’Etat possède 25% du capital de la Secaa et a revu à la hausse la redevance domaniale qui passe de 1000 F à 2% du chiffre d’affaires avec un minimum de 800 millions. L’Etat a gelé les tarifs qui ne seront pas augmentés pendant 5 ans », a dit M. Sy.

Partager sur :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici