Le ministre des Sports a sollicité, ce mardi, des prières, à l’occasion du Magal de Serigne Abdoul Ahad Mbacké, pour des élections législatives apaisées.  Matar Ba a profité de son séjour à Touba pour condamner la sortie du maire de Ziguinchor, Ousmane Sonko, qui a lancé un appel à l’insurrection.
« […] Ça ne peut pas manquer dans une démocratie. Chacun a ses propres ambitions, mais nous devons avoir comme dénominateur commun la stabilité du pays, la paix sociale », a précisé Matar Ba. 
Ainsi, « nous avons suivi, à la veille de ces élections, toutes ces sorties qui peuvent être condamnées, parce qu’elles ne visent pas la paix. Ce Magal a coïncidé avec des déclarations regrettables », a condamné le ministre des Sports après son Ziar effectué auprès de Serigne Sidy Mbacké Abdoul Ahad.

Partager sur :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici