Aly Gouille Ndiaye descend en flamme la junte malienne

0 15

Invité dans une émission diffusée dans le site d’information Seneweb, le ministre de l’intérieur Aly Gouille Ndiaye n’a pas raté la junte malienne .Selon ses mots , destituer un président légalement élu n’est plus à la mode

Les coups d’Etat ne sont plus à la mode. Il fut un temps où c’était à la mode», lâche-t-il. Avant d’ajouter : «On ne peut pas cautionner un coup d’Etat. Encore moins qu’il s’agit d’un président élu sans contestation en 2018 et victime d’un coup d’Etat en 2020 ; on ne peut pas cautionner cela. On ne peut pas avoir une autre position que celle de la Cedeao, c’est-à-dire de condamner l’acte.»

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.