» je n’ai rien entendu ,ni cris ,ni appels de secours » a confié le mari de la propriétaire du salon de massage « sweet beauté » . Cette information est libellée dans les colonnes de l’observateur

L’époux de la propriétaire du salon de massage « Sweet Beauté » a été auditionné par les enquêteurs de la Section de Recherches.

Mais, précise-t-il, il n’a rien entendu qui pourrait expliquer qu’une personne se faisait violer à quelques mètres.

Même son de cloche chez la deuxième masseuse, Mama Bâ, qui a aussi été auditionnée par les pandores.

Elle a confié qu’elle n’a pas entendu de cri ni d’appel au secours d’Adji Sarr, l’accusatrice de Sonko.

Sur les présumés faits de viol, elle soutient qu’elle n’en sait rien.

Partager sur :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici