25 mai 2012, il y a donc 10 ans, démarrait, sous la tunique des Lions, un phénomène. Son nom : Sadio Mané, Dix ans après, le n°10 du Sénégal est devenu, sons conteste, le meilleur joueur de l’histoire du football sénégalais.

Sadio Mané rejoint, ce mercredi 25 mai 2022, le cercle très fermé des footballeurs sénégalais à avoir passé une décennie en équipe nationale A. Ce, après ses deux « fidèles compagnons », à savoir Gana Guèye et Cheikhou Kouyaté.

Désormais, l’attaquant de Liverpool (Premier League) mange à la table de Boubacar Sarr «Locotte» (1972-1986), feu Christophe Sagna (1975-1986), Roger Mendy (1980-1992), Pape Fall (1980-1992), Gana Guèye (2011 2022), Cheikh Seck (1984-1994), Cheikhou Kouyaté (2012-2022)…

L’idylle entre le n°10 des Lions et l’équipe nationale a débuté un 25 mai 2012, à Marrakech (Maroc), en amical (0-1). Il a été lancé dans le grand bain par feu Joseph Koto.

Ce jour-là, Sadio Mané avait sorti une prestation XXL et en avait profité pour s’offrir sa première passe décisive en équipe nationale. D’ailleurs, beaucoup de techniciens étaient tombés sous le charme du garçon, à la sortie de ce match abouti.

Avec son insouciance, il était le plus jeune du groupe à l’époque, le fils de Bambali, élu homme du match, en avait fait voir de toutes les couleurs à la défense marocaine. À la 10ème minute, il avait fixé à gauche l’expérimenté défenseur Mehdi Benatia (ancien de Juve, Bayern et Roma), avant d’offrir une lumineuse de passe en retrait à Moussa Konaté, qui ouvrait le score du pied droit. Une action à montrer aux écoles de football. Et, depuis ce jour, l’attaquant des Reds continue de marquer l’histoire du football sénégalais, puisqu’il est à la fois buteur, passeur, provocateur de penaltys…

https://googleads.g.doubleclick.net/pagead/ads?client=ca-pub-9120523919163473&output=html&h=280&adk=2386590386&adf=1319678722&pi=t.aa~a.1567535296~i.12~rp.4&w=810&fwrn=4&fwrnh=100&lmt=1653481567&num_ads=1&rafmt=1&armr=3&sem=mc&pwprc=8832652533&psa=1&ad_type=text_image&format=810×280&url=https%3A%2F%2Fwiwsport.com%2F2022%2F05%2F25%2F10-ans-ce-mercredi-dans-la-taniere-sadio-une-decennie-de-legende%2F&host=ca-host-pub-2644536267352236&fwr=0&pra=3&rh=200&rw=809&rpe=1&resp_fmts=3&wgl=1&fa=27&uach=WyJXaW5kb3dzIiwiMTAuMC4wIiwieDg2IiwiIiwiMTAxLjAuNDk1MS42NyIsW10sbnVsbCxudWxsLCI2NCIsW1siIE5vdCBBO0JyYW5kIiwiOTkuMC4wLjAiXSxbIkNocm9taXVtIiwiMTAxLjAuNDk1MS42NyJdLFsiR29vZ2xlIENocm9tZSIsIjEwMS4wLjQ5NTEuNjciXV0sZmFsc2Vd&dt=1653564790289&bpp=11&bdt=15140&idt=11&shv=r20220523&mjsv=m202205230101&ptt=9&saldr=aa&abxe=1&cookie=ID%3Dfa01a34cdb91dd06-226905c57cd10070%3AT%3D1646911669%3ART%3D1646911669%3AS%3DALNI_MYDNjekNFU6nSy1ZpbdPPjMssu_CA&gpic=UID%3D000006dfa661bc5c%3AT%3D1652800507%3ART%3D1653481853%3AS%3DALNI_MaifOVp5GAtghmEUi2RUo-cBqyr7Q&prev_fmts=0x0%2C970x250%2C750x188%2C300x600%2C970x90&nras=2&correlator=7426159005380&frm=20&pv=1&ga_vid=1392902529.1652350715&ga_sid=1653564787&ga_hid=55406758&ga_fc=1&u_tz=120&u_his=3&u_h=768&u_w=1366&u_ah=728&u_aw=1366&u_cd=24&u_sd=0.75&dmc=4&adx=284&ady=2187&biw=1798&bih=800&scr_x=0&scr_y=107&eid=44759876%2C44759927%2C44759842%2C42531556%2C31067527%2C31067738%2C31067488%2C31067720&oid=2&pvsid=3230813873250711&pem=244&tmod=1418730637&uas=3&nvt=1&ref=https%3A%2F%2Fwiwsport.com%2F&eae=0&fc=1408&brdim=0%2C0%2C0%2C0%2C1366%2C0%2C1366%2C728%2C1821%2C800&vis=1&rsz=%7C%7Cs%7C&abl=NS&fu=128&bc=31&ifi=6&uci=a!6&btvi=2&fsb=1&xpc=bFoIrS8dCG&p=https%3A//wiwsport.com&dtd=409

En effet, Sadio Mané est devenu incontournable en sélection nationale, au fil des années. Que ce soit avec feu Joseph Koto, Alain Giresse ou encore Aliou Cissé.

Alain Giresse : «C’est un vrai footeux»

«C’est un joueur rapide, avec une vraie capacité d’accélération. Il a des aptitudes pour changer de rythme et est capable de dérouter une défense. Techniquement, c’est intéressant. Il sait aussi aller au duel. Il a une très bonne intelligence de jeu. Il est capable d’ana lyser très vite une situation et de trouver la solution. On voit dans ses déplacements, dans ses appels, dans ses remises, dans ses courses que c’est un vrai footeux. C’est-à-dire qu’on sait quand et comment il va vous donner le ballon ou comment le lui donner. Un joueur qui sent et comprend bien le jeu n’aura aucun mal à se connecter avec lui», disait Alain Giresse à propos de Sadio.

Aliou Cissé : « C’est un don de Dieu… » Pour Aliou Cissé, «Sadio Mané, c’est un talent à l’état pur, un don de Dieu. Il a beaucoup de talent, mais doit encore progresser». L’actuel sélectionneur des Lions d’ajouter : «Je ne le vois pas en meneur de jeu, mais en joueur de percussion, de dribbles, qui doit être plus proche de la surface adverse pour être plus utile à son équipe».

Partager sur :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici